Les D.R.K - Deutsches Rotes Kreuz

UN maximum d'infos / de documents / de photos d'archive / de sites d'achats / pour vous faire une bonne tenue DRK.

 

 

 

 

Les Deutches Rotes Kreuz

Les volontaires de la Croix - Rouge allemande
La majorité des membres bénévoles actifs de la Croix-Rouge font partie

des cinq sociétés volontaires de la Croix-Rouge allemande.

  1. Bereitschaften (unités de service médical, environ 160.000 membres)
  2. Bergwacht (service de secours en montagne)...
  3. Wasserwacht (service de surveillance, environ 130.000 membres)
  4. Sozialarbeit (travail social)
  5. Jugendrotkreuz (Croix-Rouge Jeunesse)

 

Infos :

 

Organisation autonome en apparence, la Croix-Rouge allemande est en vérité inféodée à la Wehrmacht dès 1937 :

en cas de guerre, les infirmières peuvent être mobilisées au même titre que les soldats. Après la campagne de Pologne en 1939, où la logistique médicale s’est avérée catastrophique –

300 soignantes pour 30 000 blessés !

–la Croix-Rouge recrute et forme des milliers de jeunes filles fières de pouvoir servir le Führer et leur pays.

Mais une fois au front, notamment à l’Est, les infirmières déchantent vite.

Confrontées aux exécutions arbitraires de civils, à la liquidation des ghettos et à la déportation des juifs, mais aussi au manque de moyens et de matériel.

200 000 femmes furent mobilisées durant la Seconde Guerre mondiale, luttant vaillamment, travaillant parfois soixante-douze heures d’affilée. Témoignages poignants de sept d’entre elles.

 

traduction google

Vidéo d'archive DRK

Frauen an der Front - Krankenschwestern im 2. Weltkrieg 1/2

Un film de Henrike Sandner et Dirk Otto.

Le film reconstitue les histoires de femmes qui étaient en action au cours de la 2ème guerre mondiale dans le service médical, et décrit leur chemin de l'enthousiasme initial à la retraite désespérée.

«Je me sentais alors particulièrement chanceux et fier que je pourrais être là. Il a été seulement plus tard, je compris que j'avais choisi volontairement à l'enfer." Elisabeth Veith est que 19 ans quand elle se connecte au service militaire à l'avant, comme une infirmière. Elle est l'une des quelque 200.000 femmes qui sont pendant WW2 en service médical en cours d'utilisation. Beaucoup de femmes bénévoles. La Croix-Rouge allemande forme les infirmières, ils sont pris en charge et assermentés soldats de la Wehrmacht. va à l'avant, qui veut aider tous ceux qui veulent faire quelque chose pour les soldats allemands et pour leur pays.

Seulement en première ligne connaître les femmes, ce que cela signifie ne pas être en mesure d'aider. L'expérience de nombreuses années, des soldats mourants, qui pourraient être leurs frères et maris et venir ici eux-mêmes leurs limites. La vie des femmes est difficile: la boue et le froid, la peur et la souffrance. Votre pouvoir, ils tirer de la reconnaissance que porter contre eux les soldats blessés. Contre la guerre, le mot d'ordre est plus de soins et d'aide, mais seulement «restauration de prouesses militaires. Les femmes sont devenues une partie de la machine de guerre allemande et ils sont également à Mitwisserinnen. Certains d'entre eux interrogatoires d'expérience, les arrestations, les fusillades, secrètement faire des photos de soldats russes arrêtés et ghettos juifs.

La sœur utilisée dans WW2 est aujourd'hui à peine récupéré question avec une énorme ampleur, de guérison et de contribuer à la culpabilité et la responsabilité. Les témoins contemporains qui sont vieux maintenant plus de 80 ans, n'a jamais parlé en partie de leurs expériences pendant la guerre. Le film reconstitue les histoires de femmes qui ont connu la guerre, où la plupart des hommes se sont battus et sont morts, décrivant leur chemin de l'enthousiasme initial à la retraite désespérée.

Traduction ALL/UK

Ein Film von Henrike Sandner und Dirk Otto.

Der Film rekonstruiert die Geschichten von Frauen, die während des 2. Weltkrieges im medizinischen Dienst im Einsatz waren, und beschreibt ihren Weg von der anfänglichen Begeisterung bis zum verzweifelten Rückzug.

"Ich fühlte damals vor allem Glück und Stolz, dass ich dabei sein durfte. Erst später habe ich begriffen, ich hatte die Hölle freiwillig gewählt." Elisabeth Veith ist gerade 19 Jahre alt, als sie sich zum Kriegsdienst an die Front meldet, als Krankenschwester. Sie ist eine von etwa 200.000 Frauen, die während des 2. Weltkrieges im medizinischen Dienst im Einsatz sind. Viele Frauen melden sich freiwillig. Das Deutsche Rote Kreuz bildet die Krankenschwestern aus, dann werden sie der Wehrmacht unterstellt und vereidigt wie Soldaten. An die Front geht, wer helfen will, wer etwas tun will für die deutschen Soldaten und fürs Vaterland.

Erst im Fronteinsatz erfahren die Frauen, was es heißt, nicht mehr helfen zu können. Sie erleben über Jahre hinweg sterbende Soldaten, die ihre Brüder und Männer sein könnten und kommen dabei selbst an die Grenzen ihrer Belastbarkeit. Der Alltag der Frauen ist hart: Dreck und Kälte, Angst und Leid. Ihre Kraft schöpfen sie aus der Dankbarkeit, die ihnen die verwundeten Soldaten entgegen bringen. Gegen Kriegsende lautet die Parole längst nicht mehr Pflegen und Helfen, sondern nur noch 'Wiederherstellung der Wehrtüchtigkeit'. Die Frauen sind ein Teil der deutschen Kriegsmaschinerie geworden und sie werden auch zu Mitwisserinnen. Manche von ihnen erleben Verhöre, Verhaftungen, Erschießungen, machen heimlich Fotos von verhafteten russischen Soldaten und von jüdischen Ghettos.

Der Schwesterneinsatz im 2. Weltkrieg ist ein bis heute kaum aufgearbeitetes Thema mit einer enormen Spannbreite, vom Heilen und Helfen bis zu Schuld und Verantwortung. Die Zeitzeuginnen, die heute über 80 Jahre alt sind, haben zum Teil noch nie über ihre Erlebnisse während des Krieges gesprochen. Der Film rekonstruiert die Geschichten von Frauen, die den Krieg dort erlebten, wo mehrheitlich Männer kämpften und starben, beschreibt ihren Weg von der anfänglichen Begeisterung bis zum verzweifelten Rückzug.

A film by Henrike Sandner and Dirk Otto.

The film reconstructs the stories of women who were in action during the 2nd World War in the medical service, and describes their way from the initial enthusiasm to the desperate retreat.

"I felt then particularly lucky and proud that I could be there. It was only later I realized I had chosen voluntarily to hell." Elisabeth Veith is just 19 years old when she logs on for military service at the front, as a nurse. She is one of about 200,000 women who are during WW2 in medical service in use. Many women volunteer. The German Red Cross trains the nurses, they are assumed and sworn in as Wehrmacht soldiers. goes to the front, who wants to help anyone who wants to do something for the German soldiers and for their country.

Only in the front line know the women, what it means not being able to help. Experience over many years dying soldiers, who could be their brothers, and husbands and come here themselves to their limits. The life of women is tough: mud and cold, fear and suffering. Your power they draw from the gratitude that bring against them the wounded soldiers. Against the war, the slogan is no longer care and help, but only 'restoration of military prowess'. The women have become part of the German war machine and they are also to Mitwisserinnen. Some of them experience interrogations, arrests, shootings, secretly make photos of arrested Russian soldiers and Jewish ghettos.

The sister used in WW2 is today hardly reclaimed issue with an enormous breadth, of healing and helping to guilt and responsibility. The contemporary witnesses who are now over 80 years old, have never talked in part about their experiences during the war. The film reconstructs the stories of women who experienced the war where mostly men fought and died, describing their way from the initial enthusiasm to the desperate retreat.

Vidéo d'archive

Frauen an der Front - Krankenschwestern im 2. Weltkrieg 2/2

Les papiers :

Carte de presence annee en annee

 

 

 

Carte avec photo d'identité...

Cartes d'affectations avec les périodes..

(à faire tamponner chaque année de volontariat) .

Photos d'archive

Mm11
Infirmeres ww2

Le matériel 'PACO' d'une DRK :

_______________________________________________________________________________________

Le Matériel d'une DRK.

Beurrier:
bakélite d'origine ou de l'après-guerre ou un plat de beurre en plastique de toutes les couleurs.

Cantine:
Original, après la guerre, ou la reproduction cantine w / couverture de laine, avec ou sans bonne tasse. Aluminium préféré. cantine dames étaient d'une taille plus petite.

Peigne / Hairbrush:
aluminium d'origine ou de l'après-guerre ou un peigne en caoutchouc. hairbrush Original vintage ou d'après-guerre. Bois ou poignée de celluloïd préférés. D'autres types acceptables si elles apparaissent période.

ustensiles:
pliage original ou reproduction "Spork" ustensile manger fortement préféré. ustensiles de style officier allemand de l'Est de l'Ouest ou sont acceptables.

Esbit Poêle:
Poêle à Esbit d'origine ou d'après-guerre en aluminium ou steelFlashlight: Original ou style original lampe de poche Wehrmacht fortement préférée. Tchèque et Allemagne de l'Est sont acceptables.

Masque à gaz Bidon:
ère originale ou reproduction guerre bidon préféré. Pré guerre / début acceptable mais pas recommandé. (Masque à gaz en option)

Fiche de gaz Sac:
 
Type d'origine ou la reproduction "Heer".

Heer PayBook (Heer Soldbuch):
 
Reproduction Heer Soldbuch avec photographie et des renseignements personnels à l'intérieur.

Casque (Stahlhelm):
Original ou reproduction M36 Stahlhelm avec DRK décalque préférions. M35, M40 ou M42 Stahlhelm avec ou sans décalcomanie également acceptable

Gamelle:
Original, reproduction, d'après-guerre Allemagne de l'Ouest, de l'Est allemand ou combinaison de là. (Pour obtenir une bonne impression.)

Couteau de poche:
Original ou post-guerre reproduction pocketknife d'origine européenne

Brosse à dents:
Original ou reproduction de 40 brosse à dents de style.

Couverture en laine:
Reproduction hôpital de campagne couverture fortement recommandé. gris souris, italiens, ou des couvertures en laine gris rayé sont acceptables.

LES TENUES / la plus banale celle à rayures blanches et bleues

La Tenue :

laTenue la plus banale sur tout les hôpitaux et camp actuel WW2.

Uniforme - les Robes: site anglais traduction reverso
tenue de travail à manches longues originale ou reproduction de coton d'une seule pièce avec col blanc amovible. Blue & pinstriped blanc (pour les auxilières/ aide-soignates) ou grise et bleu foncé (pour les infirmières / Krankenschwestern). Les boutons de la robe jusqu'à l'avant de la taille au cou. Jupe longue étend au-dessous des genoux. Manches sont divisés menottées avec un seul bouton de fermeture. robe de travail a le District Triangle Patch (Gau Patch) porté sur le milieu de la manche droite entre le coude et l'épaule. Un blanc de type bavette tablier en coton étend juste en dessous du col de la robe de la longueur de la robe de travail. Tablier a de longues liens qui se croisent à dos et sont portées autour de l'avant pour être attaché. Cap est le chapeau de bonne norme allemande émis coton blanc infirmière - un carré de tissu réunis à dos avec des liens, repliés à l'avant avec le rouge brodé croix.

 

 

Les chaussures:

Shoes

Les Chaussures:
  Doit être en cuir, de couleur noire. Pas de cuir verni. Les reproductions qui correspondent étroitement à un style d'époque sont acceptables. Cependant, des semelles en caoutchouc striés ne sont pas acceptables. Une autre excellente chaussure est un Ladies US Navy Oxford.

Chaussures SANS talons... il faut arrêter les conneries sur les camps de reconstitution historique (genre bottes modernes, à talons aiguilles, etc...).

PAS de bout pointue

PAS de scratch

PAS de fantaisie (bande de couleurs)

Très simple !

Les coiffes:

 

 

LA COIFFE:

est le chapeau aux normes Allemande en coton blanc -

un carré de tissu réunis à dos avec des liens, repliés à l'avant avec le rouge brodé DRK avec des croix.

Il existe plusieurs style de coiffe DRK.

 

 

I759 deutsches rotes kreuz drk ww2 german female nurses militaria 2

Les Broches:

Les broches
Helper s service brooch
 
 

Le Triangle de bras

Triangle de bras 

Il indique l'arrondissement administratif donc vous dépendez.

Insignia - Patch / Triangle sur la manche(Ärmeldreieck):
Triangulaire, de couleur grise, porté sur le milieu de la manche droite entre le coude et l'épaule.

Gau Berlin recommandé. D'autres arrondissements administratifs acceptables (Munchin, Geldern, Gotha-Land, Gmunden, Hoxter, Lemgo, etc.)

Le Brassard

 

 

Le Brassard :
  Croix-Rouge bras de coton blanc bande originale ou reproduction. "DEUTSCHES Rotes Kreuz" écrit autour de la Croix-Rouge préféré. Une bande blanche de bras simple avec la Croix-Rouge est également acceptable. La bande de bras est porté sur le milieu du bras gauche entre l'épaule et le coude.

La red cross

Drk cross of merit 2nd class on female s ribbon bow left senior helper s service brooch right

 

 

 

 

La Red Cross

.

Volkspflege medal on female s ribbon bow
Cross of merit

Le Manteau

Le manteau :


couleur charbon laine grise style M40 original.

Reproduction avec des boutons à quatre trous cerclées corrects préférés. Suédois ou suisse manteau de laine danoise ou entièrement converties et teints avec des boutons cerclées à quatre trous corrects sont également acceptables.

Manteau peut également avoir un capuchon amovible correspondant de la laine, mais ne sont pas obligatoires.

Le Triangle de bras peut également être porté sur le milieu de la manche droite entre le coude et l'épaule, mais pas obligatoire.

Les sacs

Les sacs :


1/ Original ou reproduction période Seconde Guerre mondiale sac en cuir noir. Pas de cuir verni autorisé. Le sac est approximativement de la taille d'une enveloppe de 9x12.

 

2/ Sac forme valise en cuir marron peuvent être portés sur l'épaule. Sac avec la mention DRK gravé dessus pour transporter affaires personnelles et des produits de soins de première urgence.

 

Une conduite à tenir :

__________________________________________________________________________________________

UNE BONNE CONDUITE A TENIR POUR UNE DRK :

Maquillage:
Le maquillage est facultatif, mais pas des applications lourdes, le rouge à lèvres, et noir aux yeux sont autorisés. Selon la doctrine de guerre allemande, "Maquillage interfère avec une femme; s beauté naturelle." Autre chose à prendre en considération est que le maquillage était pas facilement accessible à la femme moyenne. Si vous devez porter du maquillage, gardez cela à l'esprit.


Cheveux: Styles / Longueur
  Les couleurs naturelles seulement. Aucune mise en évidence évidente, glaçage ou stries. La longueur idéale devrait être au niveau ou juste en dessous des épaules. Les cheveux plus longs doit être porté au large de l'épaule dans un style européen d'une Seconde Guerre mondiale 40. Aucun / bandes caoutchoutées élastiques, pinces à ressort en plastique ou non-période à la recherche barettes. épingles à cheveux et des épingles à cheveux sont acceptables. L'utilisation d'un snood est acceptable tant qu'ils sont d'un poids de couleur et de fils qui aurait été disponible pendant la Seconde Guerre mondiale - pas de couleurs vives ou de fils de type «paillettes» permis.

 

Lunettes:
 Lentilles rondes avec des cadres de fil sont préférés. lentilles de contact non-colorés sont acceptables. Lunettes de soleil doivent être du même style / forme que les lunettes ordinaires de la période. Lunettes modernes ne sont pas acceptables.


Bijoux:
Porter des boucles d'oreilles Pas est préféré. Cependant, boucles d'oreilles, peuvent être portés si elles sont petites et ressemblent le style des années 30 et 40. Pas de couleurs criardes. Pour les dames, avec de multiples piercings, une seule boucle d'oreille par oreille est autorisée. Boucles d'oreilles clip-on ou de style percé sont acceptables. Aucun bijou est autorisé à être portés dans des piercings supplémentaires si visible (à savoir .: nez, sourcils, etc.). Montres-bracelets devraient avoir un petit visage rond brun ou noir bracelet en cuir. D'autres montres de style d'époque dames devraient être simples et non flashy. Aussi acceptable est la place d'un homme ou ronde face montre de l'époque avec une bande en cuir marron ou noir. Les anneaux de mariage de la zone autorisée, bandes d'or ou d'argent mais simples sont préférables sans bagues de fiançailles portés. Note: les Allemands / Européens portaient des anneaux de mariage sur leur main droite. Aucun autre anneaux sont autorisés. les colliers ne sont pas acceptables.

 

Sous-vêtements:
Blancs.

Des gants:
En cuir noir ou gris. Ou un gant de style d'époque de style tricot.


Tatouages:
Tatouages ne sont pas acceptables - Les femmes allemandes des années 1940 avec des tatouages était absolument inouï! tatouages existants peuvent ne pas être visibles et doivent être recouverts d'une ou l'autre des vêtements ou de maquillage de camouflage.

(Les seules femmes de la période de temps qui aurait eu des tatouages aurait été Tsiganes ou artistes de cirque.)

 

Piercings / Bijoux de corps:
Piercings et Bijoux de corps ne sont pas acceptables des femmes-allemandes des années 1940 avec des piercings et / ou des bijoux de corps était absolument inconnu! Sourcils anneaux / goujons, lèvre anneaux / goujons, anneaux de nez / goujons et des goujons de la langue sont inacceptables. bijoux de corps existant peut ne pas être visible et doit être recouvert d'une ou l'autre des vêtements ou enlevés. Les normes ci-dessus sont également applicables aux modifications corporelles de toute forme.

(Les seules femmes de la période de temps qui aurait eu des modifications du corps piercings / bijoux et / ou le corps aurait été Tsiganes ou artistes de cirque.)

GOOGLE traduction du site > http://www.353id.org/drk.png

 

Boite de premiers soins : La Verbandkasten

Kasten

T san ausr kasten 3 materiels medicals
Kasten 3
Sauerstoff ersatzflaschen bouteille oxigene
Rot kreuz kasten 2 wk ww2 koffer holzkoffer verbandkasten um 1940
Kampfstoffproben01
Drk medical chest jpg11
Sac2

Les soins

Des Sites d'achats:

______________________________________________________________________________________________

MON CHOIX de sites boutiques (perso pour du bon matos) ...

Badge > http://landser.com/drk-helferin-badge/

Croix rouge de col > http://landser.com/drk-red-cross-collar-pins/

Pin's pour un vêtement civile > http://landser.com/drk-german-red-cross-membership-lapel-pin/

Brassard > http://landser.com/drk-armband-embroidered/

Pates de col > http://landser.com/drk-red-cross-collar-tabs/

Broche >http://landser.com/helferin-leaders-broche/

Red cross > http://landser.com/drk-social-welfare-red-cross-medal/

Robe et tabler (très bonne qualité) > http://www.hikishop.com/ww2-deutsches-rotes-kreuz-german-red-cross-nurse-uniform-set-p-951.html

Triangle de bras > http://schusters.ru/en/shop/germany-1933-1945/insignia-2/rank-trade-insignia-3/drk-personnels-trade-badge-detail

Coiffe > http://schusters.ru/en/shop/germany-1933-1945/headgear-3/drk-helper-s-cap-detail

http://schusters.ru/en/shop/germany-1933-1945/headgear-3/drk-helper-s-cap-1-detail

Gourde > http://schusters.ru/en/shop/germany-1933-1945/equipment-2/belt-system-for-medical-flask-detail

Sac de voyage > http://schusters.ru/en/shop/germany-1933-1945/equipment-2/em-ncos-clothing-bag-3-detail

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

TENUE de SORTIE

Chapeau > http://schusters.ru/en/shop/germany-1933-1945/headgear-3/field-cap-drk-detail

 

 

Livre de premier secours

Planche 2
Planche3
Planche1
Planche 4

_____________________________________________________________________________________________________________

PROPAGANDE

 

Carte collecte de fond