Volkssturm

Les Femmes dans la Volkssturm

Dans son discours du 18 octobre 1944, Himmler réquisitionne tous les hommes de 16 à 60 ans et en appelle aux femmes. Fort de millions de recrues potentielles, le Volkssturm est en réalité une armée de bric et de broc : des soldats inexpérimentés, dotés de Panzerfaust, présentés comme une arme miracle, mais sans autre uniforme qu'un brassard[6]. Confiée au Parti, cette initiative souffre dès le départ du discrédit qui frappe le NSDAP depuis le déclenchement du conflit, mais plus encore de l'improvisation qui entoure sa création[7]. Exemple parmi d'autres des erreurs qui ont entouré cette dernière levée, l'affiche qui annonce à Stuttgart la mobilisation pour le Volkssturm reprend les mêmes couleurs et le même aspect que celles rendant publiques les exécutions capitales.

 

Le Volkssturm (que l'on pourrait traduire par Tempête du Peuple) est le nom donné à la milice populaire allemande levée en 1944 et qui devait épauler la Wehrmacht dans la défense du territoire du Reich à la fin de la Seconde Guerre mondiale

 

(source wikipédia)

Panzerfaust

Frau mit panzerfaust 45aac90

Brassard et papier

Volkssturm armbandw 45aacc5
Volkssturm 45aaccd
Armban10 45aacc0

BERLIN 1945

Berlin 45aad00
×